mon-veterinaire-de-garde.fr est un service de renseignements téléphoniques. Il est indépendant des sociétés du secteur vétérinaire.
Un vétérinaire disponible 24h/24

Comment devenir vétérinaire ?

Comment devenir vétérinaire ?
4.7 / 5 - 6 votes

Comment devenir vétérinaire ?

Les examens, formations et diplômes pour devenir vétérinaire

Comment devenir vétérinaire ? Qui n'a pas rêvé enfant de ce métier ? Vivre de sa passion du monde des animaux en tant que vétérinaire à son compte, vétérinaire à domicile, en clinique ou dans l'une des nombreuses spécialités qui existent aujourd'hui... Chaque intervention pour les animaux de compagnie, chiens, chats, NAC ( nouveaux animaux de compagnie), cochon d’Inde... sont différentes. Que ce soit en clinique, à la ferme ou à domicile, être vétérinaire est un métier prenant mais au combien passionnant !

Cet article est avant tout destiné aux jeunes qui veulent savoir comment devenir vétérinaire ( Mais aussi à leurs parents... ) Quels sont les concours ? Les écoles vétérinaires ? Pour quels diplômes ? Pour quels métiers ? 

Examen et formation en école nationale vétérinaire

Il est bon de se poser tôt la question de savoir comment devenir vétérinaire. En effet les études de vétérinaires sont proches de celles des médecins. Des études en biologie, chimie physique ou science de la terre sont fortement recommandées. Une fois le bac en poche, le parcours universitaire pour devenir vétérinaire se déroule sur une durée de sept années. Ce cursus s’organise en trois étapes :

  • Deux années de préparation aux différents concours d’entrées dans l’une des quatre universités vétérinaires.
  • Quatre ans de formations théoriques et pratiques en clinique. Toutefois, il est possible de s’orienter dès la troisième année dans une faculté vétérinaire vers une deuxième année de Master en recherche et préparer le Doctorat d’Université
  • Une année d’approfondissement suivie de la présentation de la thèse doctorat vétérinaire.

 

Le premier cycle est le passage aux classes préparatoires. Elles forment les étudiants à cinq concours d’entrées ayants chacun leur conditions d’admission. Le concours A est la voie royale pour accéder à une école vétérinaire. Il est ouvert à tous les élèves des classes préparatoires en biologie, chimie, physique, science de la terre, biochimie, etc. Ce concours offrent le plus de places, environ 450. Le niveau des concours B, C, D, E est beaucoup plus difficile d’accès. Le nombre de place est très limité et les conditions requises sont beaucoup plus spécialisées allants jusqu’à devoir détenir un titre de Docteur en médecine ou pharmacie.

L’examen d’entrée validé, c’est un cycle d’étude d’une durée de quatre ans qui démarre. Sachez que c’est le Ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt qui organise la répartition des prétendants au diplôme dans les quatre facultés vétérinaires française. Les compétences requises sont axées dans les sciences fondamentales, dans la santé publique, le droit, la législation et la déontologie des pratiques en médecine et chirurgie.

La cinquième année est celle de l’approfondissement. La pratique médicale sur les animaux est mise en oeuvre. Sous forme de stages en clinique, l’étudiant sera sous la direction de professionnels diplômés. Les étudiants pourront choisir le secteur dans lequel ils souhaitent s’orienter : animaux de production, animaux de compagnie, équidés, santé publique vétérinaire, industrie, chirurgie.

La sixième année est celle qui permet au mieux de vivre la vie et la pratique d’un vétérinaire. Découvrir le rythme des nuits, des week-ends et jours fériés comme vétérinaire de garde, vétérinaire à domicile, le travail en milieu clinique. Mais aussi apprendre à reconnaitre les maladies et prodiguer à juste titre les meilleurs soins aux animaux quelqu’ils soient : chiens, chats, nac, cochon d’inde, etc.

Au terme de la septième et dernière année, les élèves devront soutenir une thèse de Doctorat et ainsi obtenir le titre de Docteur Vétérinaire. Les nouveaux diplômés pourront alors exercer sur l’ensemble du territoire français mais aussi dans toutes l’Union Européenne. La France est reconnue par l’Association Européenne des Etablissements d’Enseignement Vétérinaire (AEEEV).

 

En France, seulement quatre universités de l’enseignement supérieur existent pour former les étudiants à la médecine vétérinaire :

  • L’Ecole Vétérinaire d’Alfort : VetAgro Sup
  • Le Campus de Lyon : ONIRIS
  • L’Ecole Vétérinaire Nantes Atlantique
  • L’Ecole Vétérinaire de Toulouse.

Les diplômes complémentaires

devenir vétérinaire?

Vétérinaires diplomés

Une fois que la question "comment devenir vétérinaire" ne se pose plus puisque vous avez le diplôme en poche, il est peut-être temps de se demander si vous souhaitez parfaire votre formation avec une spécialisation dans un domaine plus précis. Pour cela, il faut préparer et valider un C.E.A.V. (certificat d'études approfondies vétérinaires) qui dure un an. Ensuite il vous faudra un D.E.S.V. (diplôme d'études spécialisées vétérinaires) qui lui a une durée de deux ou trois ans.

Une autre voie est celle de l’internat pendant un an. Il peut être prolongé de deux maximum et préparer l’examen de spécialiste dans la discipline clinique à laquelle vous aspirez. Les spécialisations peuvent être en biologie chimie physique sciences, science de la terre.

Vous pouvez vous dévouer également à la recherche et améliorer ainsi les conditions de vie des animaux. Oniris à Nantes développe activement la formation par la recherche tout au long du cursus.

Comment devenir vétérinaire à l'étranger ?

Nous avons répondu à la question de savoir comment devenir vétérinaire en France. Mais dans un monde de plus en plus mondialisé il est désormais légitime de savoir comment devenir vétérinaire à l'étranger !

Comme précédemment dit, les écoles vétérinaires nationales de Paris Alfort, Lyon, Nantes et Toulouse délivrent un diplôme qui permet d’exercer la médecine vétérinaire partout en Europe : A.E.E.E.V. (Association Européenne des Etablissements d’Enseignement Vétérinaire).

Un certificat d’études approfondies est également possible à obtenir à l’étranger. La Faculté de médecine vétérinaire de Liège par exemple, a des partenariats avec celles de France. L’étudiant peut choisir entre un an de stage ou des échanges dans une université.

devenir vétérinaire à l'étranger

vétérinaire à l'étranger

Partout en Europe, les écoles dispensent des formations post bac avec pour objectif final la thèse doctorat et enfin être vétérinaire.

Si vos désirs vous poussent aussi à voyager tout en étudiant, optez pour des pays plus lointains ! Pourquoi pas ne pas choisir un pays asiatique ? Bareli, en Inde, est un lieu d’étude réputé pour les études vétérinaires via l’institut indien de recherche vétérinaire.

Selon les pays et l’université choisie, le niveau, les concours, la formation, et le nombre d’années varient. Consulter toutes les informations et modalités d’admissions aux écoles vétérinaires à l'étranger.

Au Canada, il est également possible d’étudier la médecine vétérinaire en langue Française. Un seul lieu : l’Université de Montréal au Québec. Si vous préférez suivre les études en langue anglaise, un excellent niveau d’anglais est exigé. Dirigez-vous alors dans les Universités de Calgary, Saskatchewan, Guelph et Prince Edward Island. A savoir : il est nécessaire de posséder le statut de résident permanent.

Ensemble des métiers vétérinaires

"Comment devenir vétérinaire" n'est plus l'unique question que tout étudiant doit se poser aujourd'hui. En effet il y a désormais un nombre croissant de métiers qui peuvent se pratiquer à l'issue du diplôme de vétérinaires. En voici les principaux :

 

  • Vétérinaire praticien

Le vétérinaire praticien est le plus connu du corps vétérinaire. Il est l’équivalent de notre médecin généraliste. Il a pour mission de soigner les animaux et ainsi délivrer un traitement médical. Il peut même envisager une hospitalisation et de la chirurgie en clinique vétérinaire.

Très souvent, le vétérinaire praticien exerce en milieu rural ou mixte. Il s’adapte à toutes situations et concours de circonstance nécessitants des soins pour les animaux de compagnie, chien, chat, nac, etc. En France, le praticien spécialisé canin représente la majorité des vétérinaires en exercices. En campagne, il sera bien évidemment confronté aux animaux de rente, les bovins, les chevaux, les chiens de chasse, etc.

L’Ordre National des Vétérinaires a mis en place un service pour permettre aux vétérinaires de garde d’être disponible tous les jours de l’années, week-ends et jour fériés. Le vétérinaire à domicile est également nécessaire. Constamment dans l’urgence pour la santé de l’animal, être praticien n’est pas de tout repos mais c’est la passion des animaux qui primera.

 

  • Vétérinaire conseil dans les élevages en filière organisée

Ce sont les principaux acteurs qui interviennent dans l’élevage des animaux de rente : ovins, caprins, bovins, volailles, porcs et lapins. C’est l’aspect médecine chimie physique sciences qui anime ce corps de métier. Le vétérinaire conseil s’occupe et soigne des élevages entier.

Ce métier vise à optimiser la production, améliorer la qualité des produits, et surveiller la santé générale des animaux. Une analyse avec précision de la situation est donc primordiale. Ils exercent généralement dans les grosses exploitation mais également dans les zoos.

 

  • Vétérinaire inspecteur

C’est un fonctionnaire ou agent contractuel de l’Etat. La majorité des inspecteurs contrôlent le bon fonctionnement des abattoirs. Ils ont aussi pour mission d’analyser les causes suspectent de la mort d’un animal.

 

  • Vétérinaire directeur d’un laboratoire public

Ils travaillent dans le laboratoire d’analyses géré par le Conseil départemental. Ils assurent les missions de veille sanitaire en santé animale. Ils pratiquent la plupart du temps des analyses bactériologiques, sérologiques, parasitologiques et virologiques.

 

  • Vétérinaire biologiste

Le métier de vétérinaire biologiste est récent. Il est celui qui pourra aider un confrère praticien dans la difficultés à trouver le bon diagnostique. Il pourra intervenir et réaliser des examens biologiques.

En étudiant et interprétant au mieux les analyses, un diagnostique plus approfondi de la santé de l’animal sera donné. Un traitement ou une intervention en chirurgie contre les maladies constatées seront alors évalués et envisagées selon le niveau d’urgence.

 

  • Vétérinaire des armées

Si en plus de votre passion pour les animaux, vous aviez toujours souhaité faire parti de l’armée, voici ce qu’il vous faut. Les vétérinaires des armées sont depuis 1978 au Service de santé des armées. Ils bénéficient du même statut et des mêmes grades que les autres praticiens : médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes. Il vous faudra en plus une formation qualifiante militaire et civile.

Ils suivent et assurent le bon suivi de la santé des animaux militaires et de la gendarmerie. Certains sont affectés à des missions de recherche au service de la santé des armées que ce soit au niveau humain ou animale.

 

  • Vétérinaire dans la recherche scientifique

Pour devenir vétérinaire scientifique biologie chimie physique, il vous faudra un Master 2  recherche suivi d’une thèse sont obligatoires.

Pratiquer cette science, c’est toujours être en quête de questionnements, de réflexions et d’analyses. C’est aussi mettre en place des études permettant d’y répondre et les diffuser dans les revues scientifiques ou participer à des conférences nationales et internationales.

 

  • Vétérinaire sapeur-pompier

Ils sont pour la plupart volontaires. Les vétérinaires sapeur-pompier sont sous l’autorité d’un médecin vétérinaire en chef. Ils pratiquent de nombreuses opérations de secours, de sauvetage et interviennent pour donner des conseils d’hygiène et de préventions contre les maladies qui peuvent affecter les animaux et les humains.

 

Comment devenir vétérinaire: contacts et informations

Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort

7, avenue du Général de Gaulle

94704 Maisons-Alfort cedex

www.vet-alfort.fr

 

VetAgro Sup

Campus Vétérinaire de Lyon

1, rue Bourgelat – BP 83

69280 Marcy l’Etoile

www.vetagro-sup.fr

 

Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse

23, chemin des Capelles

31000 Toulouse

www.envt.fr

 

ONIRIS

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l’Alimentation Nantes Atlantique

Atlanpôle - La Chantrerie

www.oniris-nantes.fr

 

Nous sommes un service de renseignements téléphoniques

Nos conseillers vous fournissent les coordonnées des vétérinaires de garde près de chez vous 7j/7 et 24h/24.

Nos opérateurs s'appuient sur une base de données qui référence les professionnels de la santé animale. Les informations que nous vous transmettons sont régulièrement mises à jour.

service de renseignements téléphoniques

Contactez nous