mon-veterinaire-de-garde.fr est un service de renseignements téléphoniques. Il est indépendant des sociétés du secteur vétérinaire.
Un vétérinaire disponible 24h/24

Mon chien tente de vomir sans y arriver

Mon chien tente de vomir sans y arriver
4.3 / 5 - 4 votes

chien tente de vomir

Votre chien tente de vomir sans succès ? Il est peut-être victime du syndrome de dilatation-torsion d’estomac (SDTE). Cette affection désigne un gonflement de l’estomac, qui se retourne parfois sur lui-même. Les organes de l’animal peuvent subir des lésions qui pourraient malheureusement être fatales. Il faut donc transporter au plus vite votre chien chez le vétérinaire.

Chien qui tente de vomir sans y arriver, alerte SDTE

traiter une urgence vétérinaire du chien

Votre chien essaye de vomir mais sans y parvenir ? Ce comportement est un indicateur alarmant. Si votre animal présente ce symptôme vous devez l’emmener rapidement consulter un vétérinaire. En effet votre chien est peut-être victime du Syndrome de dilatation-torsion de l’estomac.

Cette affection, qui est caractérisée par la dilatation et le retournement de l’estomac et elle peut être extrêmement grave. Elle se caractérise par une accumulation de gaz au sein de l’appareil digestif. En se retournant, l’estomac va bloquer l’œsophage et l’intestin et stopper l’afflux sanguin. Plus le temps passe, plus les risques de nécrose des tissus augmentent, c’est la raison pour laquelle il faut agir sans tarder. Le risque encouru lors du SDTE est grand. Si le chien n’est pas rapidement pris en charge, son état va soudainement se dégrader. Il est en danger de mort.

Syndrome SDTE, une urgence vétérinaire

Le syndrome de dilatation torsion de l’estomac (SDTE) du chien se manifeste par la distension extrême de celui-ci. Très douloureuse, cette pathologie a la caractéristique d’évoluer rapidement. Elle peut dégénérer et conduire à la mort de votre animal en quelques heures, si celui-ci n’est pas opéré. La dilatation torsion de l’estomac est une urgence médicale !

Plusieurs causes interagissent dans la provocation du SDTE. La distension de cet organe de l’appareil digestif est causée par une grande quantité de gaz présent dans l’organisme du chien. Ces gaz sont souvent dus à une respiration haletante, que l’on appelle aérophagie. Cette distension de l’estomac peut aussi être causée par des aliments ou de l’eau. Les liquides présents peuvent également être dus à la formation de liquide gastrique, qui provoquent les reflux du chien.

La dilatation, provoque dans l’organisme de l’animal une occlusion vasculaire. L’apport sanguin est ainsi minimisé voir bloqué, ce qui peut entraîner une nécrose des organes. De sorte que, l’estomac et la rate peuvent être touchés par cette nécrose des tissus.

Le syndrome de dilatation torsion de l’estomac chez le chien

Votre chien a de l'aérophagie

Une fois l’estomac dilaté, celui-ci peut se retourner sur lui même, dans le sens des aiguilles d’une montre. Cette affection de distension torsion entraîne l’occlusion de l’œsophage et de l’intestin. C’est la raison pour laquelle votre chien tente de vomir sans y arriver. Plus vous attendez, plus le risque de nécrose gastrique est élevé.

L’occlusion de la veine cave provoquée par la torsion de l’estomac entraîne un état de choc pour l’animal. L’apport en sang au sein du cœur et des tissus chute drastiquement. Pour cette raison la rate, le foie, les reins, l’intestin et le pancréas sont touchés. S’en suivent de graves conséquences pathologiques pour l’organisme du chien. Ce choc toxique entraîne une hypotension artérielle ainsi qu’un manque d’oxygène dans les tissus. Alors, le sang accumule les toxines, et devient toxique. Tous les organes commencent donc à mourrir les uns après les autres. L’état de choc, s’il n’est pas très rapidement traité est mortel pour vos chiens.

Dilatation torsion de l’estomac du chien les symptômes alarmants

Le syndrome de dilatation torsion de l’estomac (SDTE) est une affection extrêmement douloureuse à haut risque pour la santé de votre chien. La prise en charge par un vétérinaire doit être rapide, afin d’augmenter les chances de survie de l’animal. Quelques heures peuvent suffire à le tuer. D’ailleurs, le taux de mortalité chez les animaux pris en charge s’élève de 20 à 45%. Il s’agit donc d’une urgence vétérinaire absolue.

Si au moment de la prise en charge médicale, votre compagnon présente une nécrose des tissus du tube digestif, ses chances de survie chute de moitié. Il est capital pour les propriétaires des chiens de grande taille de reconnaître les signes avant-coureur du SDTE.

Symptômes pathognomoniques fréquents du SDTE

  • Votre chien présente un comportement inhabituel, il est agité ou prostré
  • Il est stressé, anxieux, nerveux
  • La salive est abondante
  • Votre chien essaie de vomir sans y arriver
  • Météorisation de l’estomac : l’abdomen est distendu, comme ballonné et plein de gaz.
  • Il respire très vite, il halète
  • Fréquence cardiaque élevée
  • Muqueuses blanches (babines et gencives)
  • Pouls très faible
  • Perte de connaissance

Les manifestations d’un retournement de l’estomac sont facilement identifiables. Il n’est pas rare que le chien atteint par cette affection abdominale gémisse. En effet, la douleur est extrême voir insupportable. Si vous observez l’un de ces comportements, agissez vite.

Malheureusement, lors de l’apparition de ces symptômes, le pronostic vital du chien est déjà engagé. Le choc peut se déclarer à tout moment. Dans les minutes ou les heures qui suivent. Un animal en choc est un animal particulièrement faible. Il nécessite une prise en charge chirurgicale urgente ainsi qu’un traitement agressif immédiat. L’intervention en chirurgie est nécessaire pour sauver la vie de votre animal.

Dilatation de l’estomac, les gestes qui sauvent

Dilatation de l'estomac chez le chien

Chien prêt pour une gastrocentèse

Dès l’apparition des symptômes décrits plus haut, commencez par immédiatement appeler un vétérinaire. Au téléphone, décrivez de façon brèves les symptômes de votre chien. Précisez à l’ASV que vous suspectez un syndrome de dilatation torsion de l’estomac. De cette façon, l’équipe médicale pourra préparer un bloc opératoire, et vous accueillir dans les meilleures conditions. Dans le cas d’un SDTE, chaque minute compte. Une fois la clinique vétérinaire prévenue, emmenez immédiatement votre chien sur place.

Si votre animal est vraiment très mal en point au moment de votre appel, vous pouvez pratiquer une ponction de l’estomac. Attention, cette technique est à pratiquer seulement si vous êtes sûr de vous. Réalisez là en cas d’extrême d’urgence. Si le chien a déjà commencé à perdre connaissance, la ponction peut lui sauver la vie.

Les vétérinaires appellent cette technique la gastrocentèse. Il est vivement conseillé de demander à votre véto une assistance téléphonique, afin qu’il vous explique les gestes à effectuer.
La méthode consiste au placement d’une aiguille de gros diamètre à travers la peau. Il faut viser l’estomac, sans endommager la rate. Ainsi, l’aiguille permet au gaz accumulé dans l’estomac de s’échapper. Le placement de l’aiguille va décomprimer l’estomac, pour en libérer le gaz. Votre chien sera immédiatement soulagé, mais une intervention chirurgicale d’urgence est nécessaire.

Prise en charge vétérinaire d’un chien victime de SDTE

Dès votre arrivée à la clinique, une équipe de vétérinaire et d’auxiliaires vétérinaires (ASV) sera présente pour prendre votre animal en charge. Le traitement de cette maladie consiste en plusieurs étapes.
Dès son arrivé, on pose des des voies veineuses sur le chien. Ainsi, l’équipe met en place des perfusions pour administrer les médicaments. Dans le but de contrer l’état de choc, on réalise une fluidothérapie ainsi qu’une oxygénothérapie.

Si la ponction n’a pas déjà été réalisée, les médecins débutent la procédure de décompression de l’estomac. Elle consiste exactement en la même technique décrite plus haut.
La mise en place du trocart (aiguille ou cathéter) permet de décomprimer l’estomac du chien et d’évacuer les gaz accumulés. Bien sûr, les vétérinaires s’assurent d’avoir désinfecter les poils du chien avant d’insérer le cathéter.
Ensuite, on lui administre un anesthésique, de façon à l’endormir et à combattre la douleur. De cette façon, on insère un tube dans l’oesophage, afin de vider et de nettoyer son appareil digestif.

Opération du chien

L’intervention chirurgicale du chien est souvent indispensable. Dans le cas où l’estomac est retourné, le vétérinaire doit pratiquer son repositionnement.

Parfois, le chien est dans un état trop critique pour pratiquer une opération immédiatement. Dans ce cas là, il est opéré après la stabilisation de son état, à l’aide de perfusion médicamenteuse.

Les interventions urgentes pour soigner chien

La gastropexie du chien

Au cours de l’opération, le but est de replacer l’estomac de votre animal, ainsi que de fixer celui-ci. Cet ancrage permet d’éviter les risques de récidive du syndrome SDTE. Dans le milieu médical, cette intervention est nommée « gastropexie ».

Pendant la chirurgie, on recherche activement des signes de nécrose. Si l’estomac ou la rate sont touchés, une ablation d’une partie ou de la totalité des organes est nécessaire. Le terme technique pour l’ablation d’une partie de l’estomac est la gastrectomie.

Malheureusement, si une trop grande partie du tube digestif est touchée, ses chances de survie diminuent dramatiquement. Dans ce cas là, les vétérinaires recommandent l’euthanasie de votre compagnon. Autrement, il risque fortement de mourrir quelques jours après l’opération.

Une fois l’opération finie, si celle-ci a été un succès, votre compagnon est hospitalisé. De cette façon, le chien reste en surveillance au sein de la clinique vétérinaire. L’équipe de soignants procède ainsi aux soins post-opératoires et assure la stabilisation de son état. Selon la nature du traitement et les éventuelles complications, votre chien reste observation à la clinique pendant 2 à 4 jours.

Symptôme de dilatation de l’estomac, les facteurs à risque

Certaines races sont prédisposées au syndrome de dilatation torsion de l’estomac. Voici les races de canidés les plus sujettes au SDTE :

  • Dogue Allemand
  • Berger Allemand
  • St Bernard
  • Braque de Weimar
  • Setter irlandais
  • Caniche
  • Akita Inu
  • Boxer
  • Bassets Hound
  • Irish Wolfhound
  • Labrador retriver

Comme vous pouvez le constater, les races dites de grands chiens sont beaucoup plus concernées par le SDTE. Il existe des facteurs de risque chez les canidés de races. Son âge, sa morphologie mais aussi l’hérédité peuvent entrer en cause. On note que les chiens stressés présente un risque augmenté de SDTE.

Si vous êtes le propriétaire d’un des chiens de races citées plus haut, il est recommandé de vous former sur les facteurs à risque du SDTE. Portez une attention toute particulière aux repas de votre animal. Un animal glouton, ingérant une trop grande quantité de nourriture d’un coup aura plus de risque de faire un syndrome de retournement de l’estomac. Il vaut mieux donner deux à trois repas par jours (en petite quantité) qu’une énorme quantité de croquette d’un coup.

Prévention de la dilatation de l’estomac du chien

En prévention du risque de SDTE il est recommandé de varier l’alimentation de votre animal. Privilégiez les croquettes de plus de 3cm de diamètre dans le but de favoriser la mastication lente. Varier les plaisirs de votre toutou en lui donnant un mélange de croquette industrielle, de nourriture maison et de boîte.
Il est également recommandé d’éviter l’exercice physique avant et après les repas.

Certains chiens sont plus exposés que d’autres au risque du syndrome de dilatation torsion. Notamment ceux dont les parents au 1er degrés ont déjà été exposés au SDTE. Sachez qu’une chirurgie préventive est possible. La gastropexie de prévention n’est pas efficace à 100%, mais elle constitue une bonne alternative pour les sujets à risque tels que les Dogue Allemands. Statistiquement, 30% des Dogue Allemands subissent au moins une distension retournement de l’estomac au cours de leur vie.

Au delà du syndrome de dilatation torsion de l’estomac, il est fréquent que les animaux vomissent. Si votre compagnon n’est pas concerné par le SDTE, ou qu’il ne présente aucun signes, il est peut être atteint d’une autre pathologie. N’hésitez pas à consulter un professionnel en cas de doute.

Que faire si mon chien vomit souvent ?

Votre chien a tendance à vomir régulièrement ? Vous ne savez pas si cela peut être grave ou sans importance ? Sachez tout d’abord qu’il existe une différence entre un chien qui vomit et un chien qui régurgite.

Chien vomit souvent

Mon chien vomit souvent

Si votre chien (ou votre chiot) mange très vite son repas, il arrive qu’il fasse une légère fausse route, et qu’il ait donc besoin de tousser pour dégager ses voies respiratoires. De la nourriture à peine mâchée est dans ce cas régurgitée par le chien. Beaucoup de chiens ont tendance à régurgiter de temps en temps. Ne vous inquiétez pas, c’est le plus souvent sans conséquence. Si vous voulez éviter que cela n’arrive trop souvent, prenez rendez-vous avec votre véto pour faire le point sur l’alimentation de votre animal. Un changement de nourriture peut mettre fin à ce problème.

Contrairement à la régurgitation, le vomissement a lieu en dehors des repas du chien. Pour expulser le contenu de l’estomac, des contractions de l’abdomen interviennent. À l’inverse de la régurgitation, le vomissement est une manifestation à prendre au sérieux.
Si votre chien vomit, cela peut être à cause d’une intoxication, d’un empoisonnement, voire de troubles plus graves. En cas de crise de vomissement, si les symptômes ne s’améliorent pas dans les 24 heures et que votre chien à l’air apathique, conduisez-le chez le vétérinaire.
Si votre chien vomit, et qu’il refuse de s’alimenter, ne le forcez pas. Un jeûne de 24 heures permettra de mettre son système digestif au repos. Mais attention, au-delà de 24 heures, un jeûne peut présenter des risques.

Quelle solution pour les chiens qui vomissent ou régurgitent ?

Si votre chien régurgite souvent ou qu’il vomit de temps en temps, il peut être nécessaire de faire le point avec votre vétérinaire. Au cours d’un examen de contrôle, ce dernier pourra vérifier le bon fonctionnement du système digestif de votre animal et vous donner des conseils pour le nourrir de la meilleure façon.
Si votre chien a tendance à fuguer et qu’il vomit généralement après ses escapades, essayez de mettre en place des solutions pour l’empêcher de s’enfuir.

Nous sommes un service de renseignements téléphoniques

Nos conseillers vous fournissent les coordonnées des vétérinaires de garde près de chez vous 7j/7 et 24h/24.

Nos opérateurs s'appuient sur une base de données qui référence les professionnels de la santé animale. Les informations que nous vous transmettons sont régulièrement mises à jour.

service de renseignements téléphoniques

Contactez nous